Prévoyez une période d'adaptation.

Un nouveau matelas demande toujours une période d'adaptation, essentiellement pour deux raisons :

Après une mise en service, un léger tassement des matières de garnissage peut être constaté à l'utilisation, ce qui est normal tant que le garnissage ne s'est pas stabilisé pour mieux épouser votre position de sommeil et votre morphologie.

Chaque matelas a ses propres caractéristiques de confort. Un matelas usé est souvent devenu trop mou, et un matelas peut, par comparaison, paraître trop ferme au début. Il est donc normal que vous ayez besoin de quelques semaines pour vous habituer à votre nouveau matelas.

Aérez régulièrement votre chambre.

Une bonne aération de votre chambre maintient un climat sain pour votre literie, et contribue à faire disparaître les acariens. Afin d'éviter l'apparition de tâches de moisissures sur votre matelas et votre sommier dûes à un taux d'humidité trop élevé, conservez une température de chambre entre 15°C et 20°C.

Inversez tête et pieds de votre matelas.

Pour obtenir un confort durable, inversez fréquemment les extrémités tête et pied de votre matelas pendant la première période d'utilisation (2 à 3 mois), sauf si votre matelas présente une densité différente entre les surfaces "tête", "corps" et "pied".
Cette précaution homogénéise le garnissage et prolonge la durée de vie de votre matelas. Par la suite, une inversion tous les six mois suffira.

Utilisez les côtés hiver/été.

Si votre matelas présente deux faces de couchage :

une face "hiver" pour mieux conserver et répartir la chaleur (côté étiquette) ;
une face "été" pour accroître la capacité d'évacuation de l'humidité dûe à la transpiration.

Nous vous conseillons de retourner votre matelas lors du changement de saison.
Idéalement, vous utiliserez le côté hiver dès le mois d'octobre, et le côté été dès le mois d'avril.

Quelques conseils...

Pour éviter de tâcher votre coutil et lui maintenir un aspect neuf, protégez votre matelas avec une alèse forme housse.
Pour optimiser le confort et la durée de votre literie, nous vous préconisons de changer simultanément votre sommier et votre matelas.
Pour diminuer les risques d'allergie et de traces de poussière, pensez à dépoussiérer régulièrement (2 à 3 fois par an) votre sommier.

Pour assurer une bonne aération de votre literie (et donc une bonne hygiène), nous vous conseillons d'installer votre sommier sur pieds ou dans un entourage de lit (et non à même le sol).

Votre literie tête et pieds relevables.

Pour garantir une longue vie à votre literie, pensez chaque matin à remettre votre sommier en position horizontale ; cela évitera les pliures du matelas et écartera tout risque de s'asseoir sur la partie pied relevée.
De même, veillez à ce que la pile soit toujours en état de marche (si votre sommier électrique comporte une remise à zéro). Pensez à remettre votre literie en position horizontale lors d'une coupure de courant.

A EVITER

Plier un matelas ressort provoque des déformations irréversibles.
Exposer un matelas et un oreiller en latex en plein soleil peut en modifier la structure.
Conserver son ancien sommier sous un matelas neuf réduit la longévité du matelas.
S'asseoir sur la partie relevée de votre relaxation électrique risque d'endommager les bras des leviers.
Poser un matelas à même le sol ou sur une planche réduit fortement sa durée de vie.

Accueil
Nos magasins
Nous contacter
     Matelas
Le mot du président
Le concept Matelas
Actualités
Recrutement

     Conseils d'expert
Les technologies
Literie & santé
Pourquoi changer ?
Conseils d'entretien

     Nos services
Nos engagements
Le parrainage
Les garanties
Services +